Accueil > Actualité > Actualité patrimoniale > 'Les pièces ayant plus de potentiel sont les demi-napoléons,les Liberty américaines' Faure Aucoffre

'Les pièces ayant plus de potentiel sont les demi-napoléons,les Liberty américaines' Faure Aucoffre

03-04-2017
Quel est votre sentiment sur l'évolution de l'or dans les prochains mois ?
 
FAURE.jpg
 
"Dans un contexte de remontée des taux , l'or devrait se déprécier logiquement actuellement ce qui n'est point le cas. On a certes assisté à une tendance baissière sur l'or jusqu'à l'élection de Donald Trump.
Depuis, les avis divergent et se neutralisent. Certains achètent de l'or pour se protéger du risque politique, d'autres au contraire fuient l'or à cause des risques de forte remontée des taux avec le nouveau programme de relance économique de la nouvelle administration américaine.
 A court terme, ces deux craintes s'annihilent sur le marché de l'or."

 
Quels  actifs  en or ou argent sont les plus recherchés ?

 
"Sur notre site , les  pièces Vera Valor 1 once et les Vera Silver 1 once sont les plus recherchées, car ce sont des pièces neuves, de une once, facile à acheter, revendre, et le calcul est immédiat sur les plus/ moins-values potentielles par rapport au cours.
 Ensuite, je pense qu'en cas de crise, les pièces ayant le plus de potentiel de prime (surcôte par rapport à l'or) restent les demi-napoléon (napoléons 10 Francs) et les Liberty américaines (de grosses pièces d'avant les années 30). L'argent est évidemment à surveiller et là, les pièces ayants cours légal sont à privilégier (comme notre Vera Silver Zanzibar)."

VERA2.jpg
 
Comment sécurisez vous les transactions sur votre site ?
 
Jean-François Faure, PDG AuCoffre.com : 
 
AuCOFFRE.com se fournit ainsi exclusivement sur le circuit fermé du marché professionnel, auprès de seulement 5 fournisseurs reconnus, pour une traçabilité maximale. Ces derniers sont professionnels et responsables de ce qu'ils vendent.
 La plateforme ne s'autorise aucun rachat auprès des particuliers. A leur entrée dans le système, les produits achetés sont réévalués par des numismates experts et spécialisés. Ils attestent de la qualité de tous les produits qui circulent sur la plateforme. La qualité, la date, l'atelier de frappe, etc., toutes ces caractéristiques font d'une pièce d'or un objet rare ou quasi-unique. Son prix dépend évidemment de sa rareté. Chaque produit sur la plateforme est conservé dans un étui individuel, numéroté et mis sous scellé avec la cote et la facture correspondantes pour une transparence optimale et la possibilité d'opter pour la taxation sur les plus-values.

Qui certifie et contrôle votre activité ? 
 
Jean-François Faure, PDG AuCoffre.com : 
 
Dans un souci de transparence totale et pour rassurer ses membres, AuCOFFRE.com fait auditer ses coffres et la frappe de ses produits maison depuis la mine jusqu'à la gravure par une société externe, ALS. Ainsi cet auditeur vérifie régulièrement la présence physique des produits déclarés sur la plateforme dans ses coffres. L'intérêt de conserver ses pièces en coffres est double : revente immédiate à tout instant au cours du moment et protection contre les vols ou agressions liés à la détention d'or physique.
La société ALS Group visite nos coffres pendant 10 jours, compte tout, et à la fin, délivre un rapport que l'on communique à nos membres. Nos commissaires aux comptes viennent vérifier aussi ainsi que les douanes, tant pour la Suisse que la France.
Il faut se méfier surtout des sociétés qui promettent des rendements sur les matières précieuses. Généralement ce sont des arnaques pour faire appâter les clients.   
En cas de faillite de notre société, il n’y aurait aucune perte sur la matière car elle ne rentre pas dans notre actif ou notre bilan. Il faudrait donc attendre que le liquidateur vende la matière ou la remette aux clients. Mais notre activité serait tout simplement reprise par un concurrent en cas de problème.
Actuellement notre activité se porte bien , nous sommes en phase de croissance avec une hausse de 20% de notre CA par an et du nombre de nos clients.

Quels sont les frais de transactions ?
 
Jean-François Faure, PDG AuCoffre.com : 
 
Nous fonctionnons selon le modèle du dépôt-vente. Nous nous rémunérons par une commission sur les transactions de 1%, ainsi que par des frais de garde (5 euros par mois pour 200 grammes d'or).

Pourquoi acheter de l'or ou de l'argent selon vous ?
 
Jean-François Faure, PDG AuCoffre.com : 
 
port.jpg
Nos clients se positionnent sur nos produits dans une logique de collection. Les prix de nos pièces sont corrélés aux prix de l'or et de l'argent avec une prime plus ou moins importante. Ce sont des placements de diversification. Il est prudent de placer une partie de ses économies dans les deux métaux précieux que sont l'or et l'argent. L'argent métal a l'avantage d'être le métal précieux le moins cher du marché. Autre atout, et non des moindre, s'il est présent de manière plus abondante que l'or, les mines d'argent semblent s'épuiser et son recyclage est difficile et donc coûteux... En clair : l'argent métal est dans une dynamique qui devrait faire de lui un investissement intéressant à court comme à long terme.

Quel avantage offrez vous par rapport à une banque ?
 
Jean-François Faure, PDG AuCoffre.com : 
 
Les avantages sont nombreux : un coffre-fort externalisé avec une sécurité renforcée (un service que proposent de plus en plus rarement les banques) .
 
En moyenne, le portefeuille en or de nos clients se situe autour de 20 000 euros. Ils ne gardent pas les pièces chez eux. Seules 2% sont livrées. Les pièces sont stockées dans des coffres suisses (à 80%), français ou belges.
Nous avons lancé la VeraCarte, une carte bancaire Mastercard, à partir de laquelle nos clients peuvent payer et retirer de l’argent en France et à l’étranger.
Nous prenons des frais de commission de 3% pour changer l’or en euros ou en dollars, mais si les gens s’échangent des euros entre eux, via VeraCash, il n’y a plus de frais. En un an, plus d’un million d’euros ont ainsi été échangés entre particuliers.
Notre cible pour ce produit, ce sont à la fois des grandes entreprises, avec des clients dans le monde entier, qui peuvent offrir des pièces en or via "VeraCash" à leurs clients ou collaborateurs, en jouant sur le prestige que véhicule l’or, et d’importantes communautés de particuliers
 En cas de crise majeure, il est bien plus facile de récupérer son or dans un pays comme la Suisse, plutôt que de devoir compter sur un or stocké à Singapour ou ailleurs dans le monde !
VERA.jpg
Pourquoi conseillez vous avoir de l'or en Suisse ?
 
Jean-François Faure, PDG AuCoffre.com : 
 
Garder son or en Suisse : c’est l’une des solutions les plus sécurisées, même et surtout en cas de faillite bancaire.
 La Suisse est l’endroit le plus sûr pour protéger de l’or. Aucun risque de saisie par l’Etat.
Enfin, la fiscalité qui s’applique à cet or est celle du régime de droit commun, avec une taxe de 34,5% sur les plus-values réalisées à la revente, exonérée au bout de 12 ans.
Mais attention la Suisse controle  les individus peu scrupuleux.
Nous fournissons au port franc  l'assurance et la liste des personnes habilités à rentrer. Pour la lutte anti blanchiment on collecte justificatif de domicile, pièce d'identité, kbis pour les sociétés, et origine des fonds. Nous pouvons remettre ces infos aux douanes sur simple demande. 
Avoir de l'or dans nos chambres fortes suisse n'est pas à déclarer comme si on avait un compte bancaire en suisse (donc pas de risque d'amende). Il faut par contre déclarer la valeur de son épargne, même celle stockées au Port Franc, quand on est assujetti à l'ISF. Et pour tout le monde il faut déclarer les plus values lors des ventes et payer l'impôt afférent
 
Quels sont vos projets de développement ?
 
Jean-François Faure, PDG AuCoffre.com : 
 
Fort du succès de la Zanzibar , nous allons lancer une nouvelle pièce avec un nouveau pays souverain dans le courant de l'année et ce n'est qu'un début d'une longue liste pour AuCoffre.com. L’année 2017 s’annonce déterminante quant à notre capacité à nous déployer à l’international.
Double avantage non négligeable pour l'épargne des particuliers : l'achat d'argent métal est exonéré de TVA s'il s'agit d'une pièce à cours légal, ce qui est le cas de la VeraSilver Zanzibar, et à la revente, ces pièces ne sont pas taxées pour toute transaction inférieure à 5 000 euros.

Plus d'infos:
 
 
 



Soyez le premier à commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rédiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
Vous n'êtes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus lus