Accueil > Actualit > Actualit patrimoniale > La fonction paiement sans contact de votre carte bleue est-elle dangereuse ?

La fonction paiement sans contact de votre carte bleue est-elle dangereuse ?

02-08-2015

Ouvrir son porte-monnaie, tendre un billet et vérifier qu’on récupère bien la monnaie, ou scruter ses petites pièces pour faire l’appoint : ces gestes pourraient bien être relégués au rang de souvenirs, remplacés par le paiement sans contact. Cette technologie se déploie rapidement sur les cartes bancaires, et plus timidement sur les téléphones mais peine à entrer dans les habitudes des Français et suscite des inquiétudes.

21 millions début 2014 intègrent la norme NFC en mars 2015, selon les données de l’Observatoire du NFC et du sans-contact. Cela correspond à plus de la moitié (54 %) des cartes en circulation en France. Une progression très rapide encouragée par les banques, puisque seulement 11 millions de cartes étaient équipées en 2013. A cela s’ajoutent 700 000 personnes équipées de téléphones mobiles acceptant la norme NFC (présente sur 81 appareils).

Si la majorité des consommateurs disposent désormais d’une carte NFC, seuls 280 000 points de vente (soit 21,5 %) sont équipés pour accepter ce type de paiement en mars 2015. Le service est proposé gratuitement aux commerçants pour le moment, mais pourrait devenir payant par la suite. L’objectif est d’atteindre un taux de couverture de 100 % en 2020. Mais ces ambitions sont freinées par le manque d’enthousiasme des utilisateurs français.

Aujourd'hui, la moitié des cartes bancaires sont équipées de la technologie de paiement sans contact (symbolisé par un logo représentant des ondes se propageant) et, même si des experts en sécurité informatique s'inquiètent de la facilité de piratage de ce genre de cartes, l'association de défense des consommateurs, UFC Que Choisir  n'a pour l'instant pas entendu parler d'arnaque particulière liée à cette nouvelle fonction.

Mais c'est aussi parce que le montant de chaque transaction est limité à 20 €.

Parmi les risques identifiés, l'attaque par relais est aujourd’hui la principale crainte des chercheurs concernant la sécurité des cartes NFC.Il suffit ainsi pour réaliser ce vol de positionner un smartphone à quelques centimètres de la carte et d’envoyer les données à un second téléphone, positionné près d’un terminal de paiement. Pour l’instant, il n’a pas encore été constaté de fraudes effectuées via ce mode. Mais pour les chercheurs, rien ne l’empêche a priori… 

Le système s’appuie donc sur la technologie NFC (« Near Field Communication » ou communication en champ proche). Il suffit d’approcher sa carte de 3 ou 4 centimètres d’une borne ou d’un terminal de paiement chez le commerçant pour régler instantanément des petits achats – dans la limite de 20 euros par transaction. Pas de code à composer, pas de monnaie à rendre. L’objectif affiché par le groupement des cartes bancaires est de rendre le paiement « pratique, rapide et sécurisé».

Si vous craignez tout de même de vous faire pirater votre carte, vous avez le droit de demander à votre banque la désactivation de la fonctionnalité de paiement sans contact, voire une nouvelle carte bancaire non équipée. Si votre banque refuse, insistez et exigez un refus par écrit.

 Faite savoir à votre banquier que la mise en place de cette option « sans contact » aurait dû vous être notifiée par écrit conformément à l'article L 314-13 du code monétaire et financier et qu'il est donc déjà en tort. Il existe aussi des porte-cartes qui « coupent » les ondes. Vous pouvez lui en réclamer un. Gratuitement.

Le smartphone va devenir l'outil à tout faire (paiement NFC inclus). La carte bleue survivra-t-elle à cette révolution future ?  Le  téléphone sera-t-il le moyen  de paiement à l'avenir ?  Si la CB est donc appelée à disparaitre , on peut se demander quelle place nos banques vont pouvoir garder dans un monde où l'argent circulera via son Apple/iPhone (ou Google/Android?) .

Plus d'infos:

Paiement sans contact Source service Public

UFC Que Choisir 

Assises des moyens de paiement : Les banques prennent de nouveaux engagements en faveur des paiements innovants Fédération Française des Banques

 




Soyez le premier commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rdiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oubli ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrs peuvent laisser un commentaire.
Vous n'tes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Prcdent   Suivant >

Articles les plus lus