Accueil > Actualité > Actualité patrimoniale > Les étudiants bénéficient d'une exonération d'impôts de 4 236 € sur leurs salaires perçus en 2014

Les étudiants bénéficient d'une exonération d'impôts de 4 236 € sur leurs salaires perçus en 2014

08-05-2015
Les sommes perçues par des étudiants de vingt-cinq ans maximum au 1er janvier 2015 en rémunération d'une activité exercée pendant l'année scolaire ou universitaire au ou durant leurs congés scolaires ou universitaires au titre d'un "job d'été" sont exonérées dans la limite de trois fois le montant mensuel du Smic (Salaire minimum interprofessionnel de croissance). Pour l'imposition des revenus 2014, à déclarer en 2015, le plafond d'exonération s'élève à 4 336 €.
 
Ce plafond s'apprécie sur le montant des rémunérations net de cotisations sociales et de la part déductible de la CSG, mais avant application de la déduction forfaitaire pour frais professionnels de 10 % ou, le cas échéant, des frais réels.
 
En cas d'option pour la déduction des frais réels et justifiés, les frais liés à l'activité exercée, qui se rapportent indistinctement à l'ensemble de la rémunération perçue à ce titre, ne sont déductibles que dans la proportion du salaire imposable, c'est-à-dire net de la fraction exonérée. L'abattement pour frais réels est désormais plafonné à 12 157 €.
 
Attention : les étudiants hospitaliers, à l'instar des internes en médecine, sont des agents publics en formation. Ils ne peuvent donc pas bénéficier de l'exonération prévue à l'article précité pour les rémunérations perçues dans le cadre de cette formation.
Pour les apprentis, la limite d'exonération est égale au montant annuel du Smic. L'exonération ne porte que sur la fraction du salaire annuel qui n'excède pas, pour les salaires perçus en 2014, la somme de 17 345 €.

En cas d'option pour la déduction des frais réels et justifiés, les frais liés à l'activité exercée, qui se rapportent indistinctement à l'ensemble de la rémunération perçue à ce titre, ne sont déductibles que dans la proportion du salaire imposable, c'est-à-dire net de la fraction exonérée. L'abattement pour frais réels est désormais plafonné à 12 157 €.

Plus d'infos:
 
BOI-RSA-CHAMP-20-50-50-20150316
 
 
 



Soyez le premier à commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rédiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
Vous n'êtes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus lus