Accueil > Actualité > Actualité patrimoniale > "Nous nous félicitons de l'annonce de la naissance du PEA PME"David Charlet Université d'été ANACOFI

"Nous nous félicitons de l'annonce de la naissance du PEA PME"David Charlet Université d'été ANACOFI

05-09-2013

En cette rentrée 2013 se pose toujours la question de l'avenir du modèle économique des CGP. Les Universités d'été de l'aNACOFI du 25 au 30 août 2013 ont été l'occasion d'échanger sur l'avenir de la profession.

Il convient de souligner cependant la bonne résistance des CGPI français face à la crise, et notamment celle des petits cabinets.  

En 2012,fait notable, la part de l’assurance vie dans l’activité des 1 700 membres de l’Anacofi a connu une forte chute.L’assurance vie ne représente que 29% de leur chiffre d’affaires l’an passé, contre 49 % il y a deux ans selon David Charlet.

Le 28 mars dernier, plus de 1700 personnes, membres et invités et 94 exposants ont participé à la Convention Annuelle de l'Anacofi  qui s’est tenue au Carrousel du Louvre.

L’association ANACOFI est syndicat de branche de la finance indépendante et du conseil patrimonial de la CGPME. Elle contrôle le principal co-régulateur des CIF (environ 2200 entreprises agréées, soit 44% des effectifs) et comprend des IOB (1° association par le nombre d’entreprises et d’hommes) et des Courtiers en assurance-vie (1° association par le nombre d’entreprises).

Première instance de représentation française de ce que l’on appelle en Europe les Indépendant Financial Advisors, elle occupe tous les postes d’administrateurs tenus par des français des instances professionnelles internationales représentant la profession.

Le grand chantier des CGPI porte encore sur le positionnement du métier en vue de l'expliquer et de le faire connaître, les pouvoirs publics ne les percevant pas encore très bien.

Les  points clés : la protection du consommateur - la Mifid diminuant la concurrence -, la formation du consommateur - laisser le libre accès à un CGP -, et le maintien des commissions.

La clientèle souhaite-elle recevoir du conseil et est prête dans ce cadre à payer des honoraires.  Selon une enquête TNS Sofres, 37 % des clients sont prêts à payer des honoraires .Une chose semble certaine : si les CGPI devaient passer à 100 %, la majorité n'y survivrait pas.

Les CGPI considèrent le surplus de réglementation comme étant un point plutôt positif, qui rééquilibre les forces dans un contexte où les clients saisissent plus facilement le juge que par le passé.L'obligation de l'assureur porte sur le devoir d'information, celle du conseiller sur le devoir de conseil

La 11° édition du Forum International des Conseils Financiers Indépendants s'est tenu fin avril 2013, toujours à Monaco.

Ce fut l'occasion de la remise du Livre Blanc de la 10° édition à New York de la FECIF , à Paris, afin de faire le point sur la situation à Bruxelles et sur l’avancée des décisions prises fin avril.

L'ANACOFI prépare l’organisation, du 21 au 25 octobre prochain, à Cannes, de la première «Semaine du financement, du développement et de l’accompagnement des entreprises», placée sous le signe de l’interprofessionnalité.

Quelques chiffres dévoilés lors de l’Université

Passage du seuil des 1800 cotisants directs pour 3500 entreprises représentées en direct et 5000 dans la confédération.
Croissance des CIF : 2124 entreprises CIF.

Les statistiques de l’ANACOFI traduisent un fort renouvellement de la population des adhérents : 12% de « destruction » (contre 7%, les années précédentes), une moyenne d’âge qui gagne un an à 43 ans. Un seul adhérent de moins de 25 ans.

Le chiffre d’affaire des adhérents est stable : médian à 150 K€, moyen 350 K€ (sur 1700 répondants).
11% des membres ont un CA supérieur à 500 K€.
Le CA par personne est stable à 70 K€.
La composition du CA a fortement évolué : la part de l’assurance vie est passée de 49 à 29%, celle de l’immobilier de 29 à 26%. Le relais aurait été pis notamment sans vente de pierre papier ?

Parmi les sujets de rentrée :

- le Crownd funding avec une loi en préparation et la réforme de la loi Hoguet, pour laquelle l’association a créé ANACOFI Immobilier (elle espère 500 adhérents sur 1000 concernés).

- recommandation relative aux rémunérations et avantages reçus dans le cadre de la commercialisation et de la gestion sous mandat d’instruments financiers, en date du 10/07/2013. L’AMF y confirme notamment qu’une rémunération dans la durée d’une prestation de conseil ne peut être justifiée que par le respect d’une obligation de suivi de la clientèle . Une analyse du texte sera produite dans la prochaine version du Livret de l’adhérent prévue en septembre 2013.

Entrée en vigueur des nouvelles règles d’accès à la profession.

Intermédiaire en Assurance (IAS)

L’Anacofi se félicite de la décision Censure rendue par le Conseil Constitutionnel au sujet des clauses de désignation et de migration prévues dans la loi de sécurisation de l’emploi. Le conseil a jugé le recours aux clauses de désignation et de migration contraire à la Constitution, au nom de «la liberté d’entreprendre» et de «la liberté contractuelle».

Intermédiaire en Opérations de Banque et Services de Paiement (IOBSP)

Toujours pas de nouveau quant à la question du co-courtage mais devrait faire l’objet de prochaines réunions avec l’ACP.

LABFT


A compter de septembre 2013, la déclaration de soupçon  Tracfin devra être faite soit en utilisant un formulaire imposé, soit sur une plate-forme internet dédiée, sous peine d'irrecevabilité de la déclaration (Décret et Arrêté du 6 juin).

Immobilier

Dépôt du projet de loi ALUR (Duflot 2) : prévoit une réforme de l’encadrement des professionnels de l’immobilier ainsi que le renforcement de la réglementation régissant les relations propriétaires – locataires. Anacofi-IMMO

MIF 2

Adoption de la position du Conseil Européen en vue de la négociation finale sur le texte (Trilogue) : conclusion des négociations possible d’ici fin 2013

IMD2


Adoption de la position du Parlement Européen prévue en Septembre/Octobre

Nombreuses consultations traitées dans le cadre de la FECIF.L’Anacofi a répondu en direct à la celle portant sur le financement à long terme de l’économie européenne. Consultations à suivre sur l’efficacité du système de supervision financière européen.

Discours de David Charlet Président de l'ANACOFI

"Nos membres et les élus de l'ANACOFI ont pu travailler sur la parution prochaine de notre documentation réglementaire, sur l'évolution d'un certain nombre de règles touchant aux modifications de fonctionnement de la partie co régulateur de l'ANACOFI CIF, sur notre positionnement vis à vis des autorités et des politiques, sur un sujet d'actualité relevant du financement et du développement des entreprises.

PEA PME

Nous nous félicitons de l'annonce de la naissance du PEA PME compte tenu du fait que nous avons travaillé, avec une dizaine d'autres organisations, à l'élaboration de deux notes qui ont été remises au gouvernement, et que nous avons pu constater que bon nombre de nos recommandations ont été reprises.

Manifestation sur le financement, le développement et l'accompagnement des entreprises

Par ailleurs, nous avons annoncé la tenue d'une manifestation sans précédent, imaginée et pilotée par l'ANACOFI, qui rassemblera pour la première fois en France une quarantaine d'organisations. Professionnels et entrepreneurs se retrouveront et échangeront lors de cette semaine interprofessionnelle traitant d’une problématique nationale, tout en mobilisant à l’échelle d’une région, les acteurs nationaux et locaux. Cet évènement collaboratif est ouvert sur invitation, aux professionnels et aux entrepreneurs.

Étude statistique

L'étude statistique réalisée sur l'activité de nos membres en 2012, et à laquelle ont répondu près de 1700 entreprises, nous permettra dans les prochains jours de rendre public notre rapport sur l'année en question. Il en ressort principalement que l'année 2012 aura été compliquée pour les entreprises de nos métiers. Pour autant, les chiffres d'affaires moyen et médian sont restés relativement stables, bien qu'on puisse noter une forte modification des éléments constitutifs du chiffre d'affaires: la part de l'Assurance Vie baisse fortement; les activités juridiquement financières ou touchant l'entreprise étant quant à elles en forte progression; la part des honoraires reste stable, constituée pour 60% d'honoraires perçus des particuliers et pour 40% perçus des entreprises.

Consultation Bercy relative à la transposition de la Directive AIFM (Fonds d’Investissements Alternatifs) qui pourrait amener à déterminer les règles du jeu pour les fonds, non OPCVM. "

Message de clôture de David Charlet, Président de l’ANACOFI.

Plus d'infos:

Université CGPI de Nortia 21 22 Janvier 2013

 

 




Soyez le premier à commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rédiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
Vous n'êtes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus lus