Accueil > Actualité > Revue de presse > L'AEMF veut renforcer la protection des investisseurs privés sur les produits financiers complexes

L'AEMF veut renforcer la protection des investisseurs privés sur les produits financiers complexes

04-07-2013

L'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF) a publié un rapport de recherche sur les produits financiers complexes dans l'Union européenne , qui analyse la croissance de la vente de ces produits financiers pour les investisseurs.

La recherche de l'AEMF a porté sur deux types de produits complexes, les OPCVM alternatifs -  les actifs sous gestion ont augmenté de 20 Md € à 85 milliards € entre 2007 et 2012 - et les produits structurés destinés aux investisseurs privés - dont le montant exceptionnel s'élève à  770 Milliards € à la fin de 2012. L'étude révèle que, bien que les ventes de ces actifs ont fortement progressé, les deux produits ont produit des rendements relativement faibles.

Le rapport, a comparé 600 OPCVM alternatifs et 2750 produits structurés à capital garanti vendus dans l'UE pour les consommateurs entre 2007 et 2012, a constaté que les rendements moyens pour les deux produits étaient relativement bas à 3% pour les OPCVM alternatifs et de 2,5% pour les produits structurés.

En outre, une analyse dans le rapport d'un échantillon de 76 produits structurés vendus aux investisseurs particuliers ont constaté que les produits structurés sont vendus, en moyenne, avec une prime d'émission significative, estimée à environ 4,6% du prix d'émission et jusqu'à 5,5% lorsque le risque de crédit de l'émetteur est inclus.

Les réponses politiquesde l'AEMF

L'ESMA  souhaite utiliser les conclusions de ce rapport pour  l'améliorer  la protection des investisseurs en favorisant une meilleure diffusion de l'information chez les distributeurs de ces produits sur le coût total de l'investissement dans des produits complexes et des risques spécifiques liés à chaque produit.

Plus d'infos:

Rapport Juillet 2013 de l'ESMA sur les produits financiers complexes

 




Soyez le premier à commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rédiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
Vous n'êtes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus lus