Accueil > Actualité > Actualité patrimoniale > 430.000 français disposent d'un patrimoine supérieur à un million de $ / CAP GEMINI-RBC Wealth Mgt

430.000 français disposent d'un patrimoine supérieur à un million de $ / CAP GEMINI-RBC Wealth Mgt

21-06-2013

Capgemini et RBC Wealth Management ont publié le Rapport sur la Richesse dans le Monde en 2013 (RRM), comprenant un nouvel aperçu de la population mondiale d’individus fortunés (IF) – ceux qui disposent d’un million de dollars ou plus à investir.

Malgré les turbulences de l’économie globale, en particulier dans la zone euro, la population et la richesse des IF ont atteint de nouveaux sommets en 2012.

Bien que l’année ait connu un début difficile, les IF ont, en fin de compte, bénéficié de bons rendements du marché malgré une croissance ralentie du PIB mondial.
Soutenu notamment par la croissance des pays émergents et la reprise aux Etats-Unis, le nombre de millionnaires a fortement progressé l'an passé. Il a ainsi bondi de 9,2% au regard de 2011 à 12 millions de personnes. En Suisse, la croissance s'est même inscrite à 12%.

Selon l'étude annuelle «World Wealth Report»   282.000 personnes disposant d'un patrimoine supérieur à 1 million de dollars ont été recensées en Suisse. Ce montant ne comprend pas la valeur de leur résidence principale ainsi que les avoirs des 2e et 3e piliers.

Selon la même étude, 430.000 français disposent d'un patrimoine supérieur à un million , 465.000 britanniques, 643.000 chinois, 1.015.000 allemands, 1.902.000 japonais, 3.436.000 américains.

Le classement reste donc dominé par les Etats-Unis, le Japon et l'Allemagne, ces trois pays regroupant plus de la moitié des personnes fortunées soit 53%, une proportion quasiment stable. La France pointe quant à elle au 6e rang, comme en 2011, devant le Canada, la Suisse, l'Australie, l'Italie et le Brésil, entre autres.

Parmi les douze premiers pays du classement, l'Australie a enregistré la plus forte croissance (15,1%) du nombre de millionnaires, devant la Chine ( 14,3%), les Etats-Unis et la Suisse (les deux 12%).

Sur l'année sous revue, l'Amérique du Nord a d'ailleurs repris le premier rang du classement du nombre de millionnaires à l'Asie-Pacifique qui l'avait dépassée en 2011. Toutes les régions de la planète ont présenté une nette augmentation des High Net Worth Individuals (HNWI) dans le jargon de la gestion de fortune, la plus faible croissance revenant à l'Amérique latine.

La croissance résulte aussi de l'augmentation du nombre d'individus disposant d'un patrimoine supérieur à 30 millions de dollars. Celle-ci s'est hissée à 10,9% un niveau dépassant la moyenne. Et alors que cette catégorie des super-riches ne représente que 0,9% des millionnaires, elle détient 35,5% de l'ensemble des patrimoines.

Super riches

Selon Herbert Hensel, expert de la question chez Capgemini , la tendance à la démocratisation du nombre de millionnaires a subi un coup d'arrêt. Dans les pays émergents d'Asie et d'Amérique latine, la domination des super-riches est encore plus forte.

L'étude se base sur les statistiques de banques centrales ainsi que d'organisations comme le Fond monétaire international (FMI) ou la Banque mondiale.Les auteurs de l'enquête ont interrogé 4400 millionnaires dans 21 pays sur leur comportement en matière d'investissement.

Il ressort qu'un tiers (33%) des millionnaires préfère se focaliser sur la pérennisation de son patrimoine plutôt que de viser la seule croissance (26%). Un comportement qui tend ainsi à une allocation des fonds en liquidités et en dépôts (28,2%).

Plus d'infos:

RBC Wealth Management Bank

 




Soyez le premier à commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rédiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
Vous n'êtes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus lus