Accueil > Actualité > Editos > "Le risque de retour de l’inflation est à craindre." F. de Lassus CPR OR

"Le risque de retour de l’inflation est à craindre." F. de Lassus CPR OR

18-03-2012

PATRIMOINORAMA Sentez-vous toujours un regain d’intérêt pour l’or auprès des particuliers ?

François de LASSUS, Directeur de la Communication Externe CPoR Devises :
 
f de lassus.jpg

"CPoR Devises  est un intervenant historique et  de référence sur le marché  de l’or avec plus de 60 ans de pratique. Nous ne travaillons pas directement avec les particuliers mais en tant que premier intervenant  sur ce marché ,nous sentons que  cette tendance est toujours forte.

 

 

CPoR Devises, établissement de crédit, a deux métiers de base :

- grossiste des devises billets  pour les banques et intermédiaires agréés
- grossir de l’or physique aux fins d’investissement d’or pour les banques et intermédiaires agréés

A ce titre  pour l’activité  change manuel des banques , nous proposons des services à la carte allant jusqu’ la sous-traitance complète .
Pour l’or, nous assurons la sous-traitance des ordres d’achat et de vente, l’expertise des pièces et lingots ainsi que la prestation de conservation.

Nous sommes le sous-traitant N°1 de l’ensemble des établissements bancaires : nous leur assurons la fourniture d’or physique, son transport sécurisé,  l’ensemble des services d’achat-vente, sa  conservation, nos analyses internes comme observateur et baromètre privilégié de ce marché.
Nous utilisons plusieurs indicateurs pour analyser la demande et en effet les particuliers Français sont redevenus net acheteurs d’or physique aux fins d’investissement depuis le 3e trimestre 2008."

PATRIMOINORAMA Comment expliquez-vous cet attrait ?

François de LASSUS:

"Jusqu’à la crise financière de 2008, actifs toxiques et faillite de Lehmann Brothers , l’or physique avait perdu de son d’attrait  chez les particuliers. 

Certes, en 2004, avec le retour d’une conjoncture favorable sur les matières premières , les investisseurs français comme dans la plupart des pays occidentaux  sont d’abord revenus acheteurs sur cet actif par l’intermédiaire des ETF.

Depuis de nombreuses années avant les années 2000, les Français se détournaient de l’or physique et le stock d’or des particuliers baissaient régulièrement  chaque année. Jusqu’en 2008, les français étaient net vendeurs de -20 tonnes par an en moyenne. Depuis cette tendance ‘est inversée…

En 2008 les français n’étaient plus net vendeurs que de -3 tonnes . 2011 confirme la tendance net acheteur avec plus de 8,4 tonnes . Bien loin cependant de la hausse très forte de la demande en 2011 en Allemagne ( +150 tonnes ) et de la Suisse ( 90 tonnes )soucieux des risques financiers et inflationnistes en Europe. Chiffres GFMS

Les particuliers français détiennent  le 3ème bas de laine mondial en or avec un stock  estimé à 3000 tonnes plus que les réserves de La Banque de France en détient la plus grande  part avec près de 2500 tonnes.

Avec la crise des dettes souveraines en Europe, et les incertitudes actuelles, les risques de défaut des établissements financiers ne sont plus nuls. Les investisseurs particuliers en sont bien conscients et  souhaitent détenir aussi des actifs faciles à comprendre et sans risque émetteur. Ce qui est le cas de l’or physique

De plus, avec l’afflux de liquidités des banques centrales  actuelles pour éteindre la crise, le risque de retour de l’inflation est à craindre. L’or  qui garde sa valeur sur le long terme est considéré comme une excellente protection contre l’inflation."     

PATRIMOINORAMA Comment acheter de l’or physique aujourd’hui ?

François de LASSUS:

"Le mieux est  de s’adresser à son conseiller financier au sein de sa banque. Il se peut qu’il vous réponde que sa banque n’offre pas ce service mais demandez-lui de se renseigner en interne  car la plupart des banques traite l’or en France.

A l’arrêt de la cotation officielle du cours de l’or sur Euronext  CPoR Devises, en tant que premier intervenant, a assuré la continuité de la cotation quotidienne des produits d’or physique les plus échangés en France. La cotation est publiée tous les jours à 13h sur le site de CPoR Devises et est reprise par les media. Nous donnons ainsi une cotation de référence pour 22 produits (pièces, lingotins et lingots)  Si l’ordre d’achat ou de vente est passé avant midi, il sera exécuté au cours du jour. En s’adressant à sa banque, il est aussi possible de passer un ordre d’achat ou de vente à cours limité comme sur un ordre de valeurs mobilières."

PATRIMOINORAMA Comment voyez-vous l’évolution du métal jaune ?

François de LASSUS:

"Les  analystes interrogés en début d’année  par les professionnels du LBMA,  première place du marché international de l’or,  prévoient que la tendance haussière du métal jaune se confirmera à nouveau en 2012, marquant ainsi la 12e année de hausse d’affilée. Les prévisionnistes d’ UBS, banque traditionnellement active sur le marché de l’or, voit l’or à 2000 USD au second semestre de cette année "

PATRIMOINORAMA Quel est le montant minimum pour acheter de l’or physique?

François de LASSUS:

"Nous ne sommes pas des conseillers en investissement. Il revient à chaque investisseur de déterminer avec l’aide de son conseil,  s’il souhaite investir dans l’or , sous quelle forme et quel montant

Pour autant, si l’on se réfère aux spécialistes en investissement , ils parlent de 5 à 10% d’or dans son portefeuille.

Avec la hausse de l’or, le lingot d’or  qui avait déjà atteint 30 000 Euros en 2010, a dépassé  40 000 euros en 2011.  Aussi pour  renforcer l’accessibilité à ceux qui  préfèrent les lingots aux pièces, nous avons lancés fin 2010  les lingotins de 50 grammes, 100 grammes, 250 grammes et 500 grammes.  Moins d’un an après, plus de 17000 lingotins avaient été vendus  soit près de 2 tonnes. En octobre  2011 nous avons souhaité étendue l’offre à un lingotin d’un poids inférieur : l’ Once CPoR,  un lingotin d’une l’once d’or, soit 31,1035 grammes dont une face a été dessinée par  le créateur Jean-Paul Gaultier  ."

Quelle fiscalité est  sur l’or physique d’investissement .

François de LASSUS:

"Rappelons tout d’abord qu’il n’y a pas de TVA à l’achat contrairement aux autres métaux précieux .

A la revente

Il y a toujours la taxe forfaitaire sur la plus-value au taux de 8% qui s’applique sur la valeur totale du produit d’or cédé , que vous ayez fait ou non une plus-value réelle. La France est le seul pays de l’ UE où il existe une taxe forfaitaire à l’exception de l’ Italie, mais dont le taux n’est que de 3,2%.. En Allemagne, premier marché de l’or physique d’investissement en Europe, si vous ne revendez pas dans l’année, vous n’êtes soumis à aucune taxe.

Cependant depuis 2006, en France, il est possible d’opter pour un  régime plus favorable :  la taxation sur la plus-value réelle au taux de 32,5% avec une décote de 10% par an au-delà de la 2e année de détention. Ainsi au bout de 12 ans, l’investisseur bénéficiera de l’exonération totale de la taxation sur la plus-value. Cette option, compte tenu de ses conditions strictes d’exercice, s’adresse aux nouveaux entrants depuis 2006. En effet elle ne peut être exercée  pour tous ceux qui ont acquis leur or  dans les années 70, 80 et 90, les détenteurs de l’essentiel du bas de laine en or français, puisque vous devez pouvoir justifier du prix et de la date d’acquisition. »

Plus d'infos:

Site CPRORDEVISES

 

 

 




Soyez le premier à commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rédiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
Vous n'êtes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus lus