Accueil > Actualit > Actualit juridique > La cour d'appel de Paris autorise le site internet Leclerc comparateur de prix

La cour d'appel de Paris autorise le site internet Leclerc comparateur de prix

05-04-2007

Le distributeur Carrefour a t dbout de son action contre Leclerc visant faire interdire son site internet de comparaison des prix pour publicit comparative illicite.

Le tribunal de commerce de Paris, dans son jugement rendu le 29 mars, a reconnu "le caractre licite du site quiestlemoinscher.com", a annonc mercredi le groupe d'enseignes de distribution Leclerc dans un communiqu.

"La procdure, intente par Carrefour en dcembre 2006 visant faire interdire le site de comparaison des prix lanc par E.Leclerc a chou", s'est flicit ce dernier. Selon Leclerc, "cela ouvre de nouvelles perspectives en matire de publicit comparative en France".

Carrefour va faire appel du jugement du tribunal de commerce de Paris, a-t-on appris auprs du distributeur. "Due" par ce jugement, Carrefour persiste nanmoins, estimant que "les informations contenues sur le site sont trompeuses pour le client".

Carrefour avait attaqu une premire fois le site de comparateur de prix de Leclerc en juin 2006, obligeant Leclerc fermer la premire version de son site. Ce site, qui fait une compararaison des prix entre ses enseignes et ses concurrents locaux sur un panel de produits de consommation courante, montrait que l'enseigne Leclerc tait la moins chre sur la quasi-totalit du territoire.

Ce comparateur de prix avait galement suscit le mcontentement des enseignes concurrentes et des associations de consommateurs pour son manque de transparence dans la mthodologie.

Carrefour tait reparti la charge avec une nouvelle plainte en dcembre 2006, visant cette fois la deuxime version du site des centres Leclerc. C'est sur cette affaire que l'enseigne Carrefour vient d'tre dboute.

En fvrier, Leclerc a  rcemment lanc une troisime version de son site internet comparateur de prix, en comparant les prix de huit enseignes (Leclerc, Auchan, Carrefour, Champion, Cora, Gant, Intermarch et Systme U).

Si internet bouleverse toute l'conomie , elle bouleverse aussi le droit de la concurrence...




Soyez le premier commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rdiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oubli ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrs peuvent laisser un commentaire.
Vous n'tes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Prcdent   Suivant >

Articles les plus lus