Accueil > Actualité > Editos > Faut-il s'expatrier?

Faut-il s'expatrier?


Sommes-nous si mal que cela payés en France? Sommes nous trop taxés en France par rapport à nos voisins ? Où faut-il s'installer en Europe ou ailleurs pour être mieux payé?

Autant de questions d'actualités en ces temps de périodes électorales. Essayons de faire le point avec des données chiffrées.



Classement des pays en fonction de la rémunération réelle des cadres en 2006
(source : World Pay Report, Hay Group)
Rang
Pays
Salaire réel moyen d'un cadre supérieur*
(par an, en euros)
1
Turquie
79.021
2
Inde
77.665
3
Russie
77.355
4
Suisse
76.913
5
Brésil
76.449
6
Pologne
76.269
7
Espagne
75.904
8
Allemagne
75.701
9
Japon
69.634
10
Autriche
66.243
11
Portugal
66.191
12
Irlande
62.608
13
Etats-Unis
61.960
14
Grèce
60.785
-
Moyenne
59.651
15
Pays-Bas
58.915
16
République tchèque
57.416
17
Australie
55.505
18
Canada
54.032
19
Italie
53.003
20
France
51.396
21
Belgique
51.196
22
Danemark
48.228
23
Royaume-Uni
46.809
24
Slovaquie
45.389
25
Norvège
42.939
26
Chine
42.288
27
Hongrie
41.406
28
Finlande
41.018
29
Suède
37.652


 Financièrement parlant, il serait donc intéressant de commencer sa carrière à Londres avant de venir fonder une famille à Paris. Le total des prélèvements dans le cas d'un cadre marié, ayant deux enfants, atteint ainsi 50 % du salaire brut au Royaume-Uni, contre 30 à 40 % en France.

Le Royaume-Uni imbattable pour les célibataires sans enfant… Quel que soit le niveau hiérarchique et le domaine d'activité, un  britannique célibataire sans enfant gagne plus que ses homologues européens ,au minimum 20% s'il est cadre. Cet écart passe à 41% si on compare la situation d'un cadre expert ou junior au Royaume-Uni avec celui d'un Italien. La différence devient très importante pour les fonctions juridique et fiscale (60% de rémunération en plus avec l'Italie) ou Recherche et développement (60% d'écart avec l'Allemagne). On comprend mieux alors la forte attractivité du Royaume-Uni.

Mais dès que l'on est marié avec 2 enfants, le Royaume-Uni n'est plus du tout aussi attractif.. Exceptées pour les fonctions juridique ou recherche et développement pour lesquelles le Royaume-Uni propose des rémunérations supérieures de 34% et de 20% à la France, les meilleurs ennemis d'Europe se tiennent au coude à coude dans les autres fonctions (8% d'écart maximum). Et, désormais, un cadre intermédiaire allemand marié-2 enfants perçoit la même rémunération qu'un Britannique.

Globalement, un cadre allemand marié-2 enfants a sensiblement le même revenu que son homologue français avec un léger avantage pour ce dernier. Plus précisément, un cadre intermédiaire germanique perçoit même une rémunération identique à celle de son collègue anglais, soit la meilleure position européenne. De même, un cadre expert ou junior aura un meilleure revenu en Allemagne qu'en France.


Lorsqu'on considère la fonction exercée, la seule ombre au tableau est la recherche et développement ; un cadre spécialisé dans ce domaine outre-Rhin touche environ 15% de moins qu'un français. Hormis cette exception, Allemands et Français bénéficient de rémunérations très proches leur permettant de concurrencer les cadres anglais.

L'Allemagne apparaît troisième au classement pour les cadres dirigeants, mariés-deux enfants, derrière la France. Cette situation pourrait évoluer si leur revenu continue de progresser. Les cadres dirigeants ont connu la plus forte hausse de rémunération (+7% contre +6,5% pour les cadres intermédiaires et +4,5% pour les experts ou juniors).

De manière globale, un Espagnol gagne seulement 2% de moins qu'un Français,l'Espagne est en passe de doubler la France.

Les cadres dirigeants espagnols atteignent le même niveau de rémunération que les Français.

Le salaire moyen "net-net" du cadre italien progresse ainsi cette année de 4,3 %, contre 2 % pour la France. Le salaire moyen allemand est quant à lui dopé par la récente baisse de la fiscalité et progresse de 4,8 %. Pour les cadres de ces cinq pays, il semble donc que nous soyons en marche vers une Europe des salaires.

Si l'Italie et l'Espagne proposent actuellement  des rémunérations inférieures à leurs voisins du nord, la situation est amenée à évoluer. On assiste à un resserrement des écarts au niveau européen .


Des disparités importantes existent entre les différentes fonctions. C'est en France que les cadres du marketing, de la communication et des ventes sont les mieux rémunérés en salaire "net-net" s'ils sont mariés et qu'ils ont deux enfants. Le poste de directeur financier, lorsqu'il est tenu par une personne ayant fondé une famille, est également financièrement plus intéressant en France : la rémunération moyenne s'élève dans ce cas à 110.000 euros annuels, soit 2,8 % de plus qu'en Allemagne et 5 % de plus qu'au Royaume-Uni.

Comparaison du salaire annuel brut moyen en Europe (source Eurostat, 2003)

Les pays émergents sont particulièrement attractifs car même si les salaires sont plus bas , le coût de la vie est enocre plus faible. On compte ainsi 4 pays émergents dans les 5 premiers, la Turquie en tête. La Suisse est le pays développé le plus intéressant financièrement mais  seule l'élite peut envisager y vivre, la France ne se classant que 20e, derrière l'Allemagne et les Etats-Unis mais devant le Royaume-Uni car le coût de la vie y est très élevé. Les pays de l'Est sont bien classés avec la 3e place de la Russie et la 6e de la Pologne. Enfin, les pays scandinaves occupent tous le bas du classement .

L'augmentation réelle des salaires ne sera que de 1,5 % en France en 2007 selon l'étude ECA international, le gain reste tout de même en deçà de la moyenne européenne estimée à 1,8 %. Les plus chanceux seront slovaques (+ 3,5 %), quand les rémunérations hongroises ne devraient croître que de 0,2 % du fait d'une performance économique limitée en 2006. Mais la palme d'or se trouve en Asie où l'on trouve les cinq plus fortes augmentations prévues en 2007, sur les 45 pays concernés par l'enquête. Champions du monde : les salaires réels Indiens qui augmenteront cette année de 7 %, suivi de l'Indonésie, la Chine, les Philippes et de la Thaïlande.

La réussite économique de ces pays profitent à  la  population.

En Europe cependant, la hausse moyenne des salaires ne reflète que partiellement pas la réalité puiqu'on assiste à une stagnation voire à une régression du salaire médian.  




Soyez le premier à commenter cet article
Merci de vous connecter afin de rédiger un commentaire :
Nom d'utilisateur : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Se souvenir de moi
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
Vous n'êtes pas encore membres ? enregistrez vous
 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus lus